Dans la vie tout peut arriver. Il suffit d'y croire et d'agir~
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Aux petits soins...

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Aux petits soins...   Lun 30 Mai - 19:14

Naphiris et le professeur firent tout le chemin allé dans un silence total. Elle, genée, lui, amusé. Mis a part quelques regards furtifs et parfois meme un chaleureux sourire de l'homme, ils n'osèrent rien n'ajouter jusqu'a leur arrivée.

La vue de son nez, rougit par le sang séché, affola l'infirmiere qui se dépécha de sortir le nécessaire pour le soigner. Un fois cela fait, elle demanda a l'homme dans qu'elles circonstances le "drame" était survenu. Naphiris, honteuse, baissa la tête et attendit que son instituteur réponde. Elle triturait nerveusement un bout de tissu de son haut pendant ce temps.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: RE: AUX PETITS SOINS...   Lun 30 Mai - 19:30

La jeune fille semblait tellement genée, Toshi ne voulait pas la mettre encore plus mal à l'aise. Il décida donc de la laisser parler, ou de respecter son silence si elle choisissait cette option. Mon dieu ce qu'elle peut etre timide! C'est mignon! s'amusa-t-il intérieurement.

L'infirmière, calme mais rapide, prépara le matériel pour soigner Toshi. Elle l'examina, assura que l'os n'était pas cassé, et demanda les circonstances menant à ce massacre. Toshi ouvrit la bouche pour raconter sa rencontre avec Naphiris quand il la vit rougir et baisser les yeux, passant son stress sur son haut. La pauvre, elle se sent tellement coupable! pensa-t-il.

Sans réfléchir, il répondit d'un coup:

-Je me baladais dans les couloirs pour me familiariser avec les lieux, quand, vous allez rire: J'ai réussi à me prendre les pieds dans une marche et je suis tombé, nez en premier. Heureusement, cette jeune fille ici présente était dans les parages et a eu la gentillesse de m'accompagner chez vous!

L'infirmière leva les yeux sur lui, grommela un mwai, et retourna à ses soins.

-Ah. Non, ca vous a pas fait rire. Remarquez, vous devez en voir de belles ici!

Puis il se tourna vers Naphiris:

-Merci encore, Naphiris. Je n'aurai jamais trouvé l'infirmerie tout seul. Heureusement que tu étais là, tu es adorable!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aux petits soins...   Lun 30 Mai - 19:53

Naphiris écouta le récit de Satoshi et vit que l'infirmiere était aussi convaincue que pouvait l'etre Naphy. Malgré tout, elle les laissa tout les deux seuls. Naphiris était assise sur une chaise, face a elle, la fenetre. Entre deux se trouvait le lit sur lequel venait d'etre soigné l'homme, qui était a présent assis dessus. Derriere elle, l'habituel rideau beige les séparait du reste de l'infirmerie.

- Merci encore, Naphiris. Je n'aurai jamais trouvé l'infirmerie tout seul. Heureusement que tu étais là, tu es adorable !

- Ce n'est pas vrai, répondit elle timidement. Sans moi, vous ne seriez surtout pas blessé !

Puis elle leva la tete face a elle. Par la fenetre, le soleil commencait a décliner. Il devait etre dans les quatre heures pensa t-elle. L'infirmerie était au premiere étage. Par conséquent, on pouvait voir les pétales de sakura s'envoler non loin de là. Maintenant que tout était passé, le temps lui semblait calme et lent. Ou bien était ce l'effet de ces pétales légérement emportés au gré du vent, mêlés aux teintes d'un timide rouge de ce ciel qui, sortant a peine de l'hiver, avait encore de courtes journées. Ce genre de paysage avait toujours eut un effet hypnotisant sur elle. Lorsqu'elle mis pied a terre au Japon, ce fut la premiere chose qu'elle vit. Deja un an, se mémora t-elle, Oui, deja un an et demain c'est la rentrée. Le début de ma nouvelle vie. Elle poussa un léger soupir et tourna son regard vers son blessé.

- Vous allez mieux ? Je suis vraiment désolée pour tout ca... Dites moi comment me faire pardonner !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: RE: AUX PETITS SOINS...   Jeu 2 Juin - 20:19

Assis sur le lit, l'infirmière sortie, Satoshi put enfin respirer et prendre le temps de réfléchir. Quelle aventure!
Naphiris répondit:

-Ce n'est pas vrai. Sans moi, vous ne seriez surtout pas blessé !

Puis elle se leva et se tourna vers la fenetre. Troublé, Satoshi se demanda ce qu'elle regardait, ce qui pouvait lui donner cet air si triste, si sérieux. Etaient-ce les pétales de sakura, ou bien encore le coucher de soleil? Comment une fille si jeune pouvait avoir un regard si mélancolique?
Satoshi espérait qu'elle avait relativisé leur "rencontre" et qu'elle ne s'en voulait plus. Après tout, elle n'avait pas fait exprès et avait, malgré sa panique, été aux petits soins avec son nouveau professeur. Il ouvrit la bouche pour essayer de dire quelque chose de spirituel, pour la faire sourire, quand elle le devanca:

- Vous allez mieux ? Je suis vraiment désolée pour tout ca... Dites moi comment me faire pardonner !

Satoshi éclata de rire:

-Mais oui je vais bien, arrête de t'en faire! Je ne suis pas en sucre, tu n'as pas fait exprès, et puis tu dois avoir une sacrée bosse sur la tete, vu le choc, ma pauvre! Tu n'as pas à te faire pardonner. Viens juste en cours et sois attentive.

Il fit une pause, réfléchit, puis ajouta:

-A la réflexion, je pensais a quelque chose. Si tu insistes pour te faire pardonner, j'ai un service à te demander...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aux petits soins...   Jeu 2 Juin - 20:31

A sa question, le professeur éclata de rire:

- Mais oui je vais bien, arrête de t'en faire! Je ne suis pas en sucre, tu n'as pas fait exprès, et puis tu dois avoir une sacrée bosse sur la tete, vu le choc, ma pauvre! Tu n'as pas à te faire pardonner. Viens juste en cours et sois attentive.

Il fit une pause, réfléchit, puis ajouta :

- A la réflexion, je pensais a quelque chose. Si tu insistes pour te faire pardonner, j'ai un service à te demander...

Naphiris resta perplexe. Que pouvait il avoir a lui demander ? Elle le connaissait a peine. Par conséquent, elle ne savait rien de ses occupations ou de son taux de "raisonnabilité". C'est pourquoi ce service pouvait la mener a l'autre bout du monde ! Elle se mordit les levres d'etre aussi idiote d'imaginer de pareilles choses. Ce devait surement porter autour de sa matiere. Elle lui souria donc et lui dit :

- Oui bien sur ! Comme je vous l'ai dit, vous pouvez tout me demander si ca me permet de me faire pardonner.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: RE: AUX PETITS SOINS...   Jeu 2 Juin - 20:41

Naphiris resta là, à fixer Toshi sans rien dire. Mi-amusé, mi-gené, Toshi se demanda ce qu'elle pouvait bien imaginer à propos de ce service... Et voilà, une personne de plus à qui je fais peur! pensa-t-il. Puis Naphiris dit:

- Oui bien sur ! Comme je vous l'ai dit, vous pouvez tout me demander si ca me permet de me faire pardonner.

Décidemment, quelle jeune fille dévouée! Satoshi la rasurra:

-Non, ne t'inquiete pas, c'est pas grand-chose. Et arrete, tu n'as rien à te faire pardonner!! C'est juste que... En arrivant, j'ai remarqué tout un quartier de la ville qui m'a l'air abandonné... Je partirai bien en exploration, mais tout seul, c'est moins drôle... Tu viendrais avec moi? Je ne connais que toi ici, et puis si je me blesse, tu sauras ou m'emmener!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aux petits soins...   Jeu 2 Juin - 20:54

- Non, ne t'inquiete pas, c'est pas grand-chose. Et arrete, tu n'as rien à te faire pardonner !! C'est juste que... En arrivant, j'ai remarqué tout un quartier de la ville qui m'a l'air abandonné... Je partirai bien en exploration, mais tout seul, c'est moins drôle... Tu viendrais avec moi ? Je ne connais que toi ici, et puis si je me blesse, tu sauras ou m'emmener !

Naphiris regarda l'homme yeux dans le yeux, imperturbable. Un quartier abandonné ? Elle était arrivée ici de nuit, par conséquent, elle n'avait rien vu des quartiers aux entourages. Mais de là a ce qu'il y ait un quartir abandonné ! La ville semblait etre recente, elle ne comprenait donc pourquoi celui ci était vide de monde. Il avait il eut des meurtres ? Des fantomes y vivaient ils ? Elle était submergée de questions mais elle ne laissa rien paraitre. Finalement, sa thése du bout du monde n'était pas si impossible que ca : il l'enménait a l'opposé de la ville ! Et puisque cette ville était a présent son monde, c'était du pareil au même ! Mais aprés tout... soit !

- D'accord ! Je suis partante. Mais avant ca j'aimerai passer dans ma chambre, dit-elle timidement. Sunday, mon chat, n'aime pas que je le laisse seul. C'est peut etre un animal, mais il est drolement intelligent : s'il ne me voit pas revenir, il va me faire la tete ! J'aimerai l'enmener avec nous si ca ne vous dérange pas...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: RE: AUX PETITS SOINS...   Jeu 2 Juin - 20:59

- D'accord ! Je suis partante. Mais avant ca j'aimerai passer dans ma chambre, dit-elle timidement. Sunday, mon chat, n'aime pas que je le laisse seul. C'est peut etre un animal, mais il est drolement intelligent : s'il ne me voit pas revenir, il va me faire la tete ! J'aimerai l'enmener avec nous si ca ne vous dérange pas...

Satoshi, qui adorait les chats, sourit à cette démonstration d'affection.

-Bien sûr, avec plaisir! Jespere juste qu'il ne donne pas des coups de tete comme sa maitresse! Je vais préparer quelques affaires et redresser mon nez, on se retrouve dans la cour?

Toshi tira la langue en direction de la jeune fille, puis sortit en sifflotant de l'infirmerie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aux petits soins...   Jeu 2 Juin - 21:09

- Bien sûr, avec plaisir ! Jespere juste qu'il ne donne pas des coups de tete comme sa maitresse ! Je vais préparer quelques affaires et redresser mon nez, on se retrouve dans la cour ?

Naphiris tourna la tete en signe d'indignation et lui tira la langue en retour. Mais c'était de bonne guerre. Il la faisait rire et elle le trouvait trés sympathique. Elle avait de la chance d'etre tombée sur des gens comme lui et Tally pour des premieres rencontres.

- Ca marche ! Et non : il ne donne pas de coups de tetes. Sauf si on prononce le mot "partir" devant lui. Maintenant, vous êtes prévenu.

Ils sortirent tout deux de l'infirmerie et prirent chacun un chemin différent. Elle lui fit un signe d'au revoir de la main, accompagné d'un grand sourire.

- A tout a l'heure dans ce cas !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aux petits soins...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aux petits soins...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» sos petits caniches toys doivent etre euthanasiés !!! HELP !
» Une clinique medicale pour les premiers soins a St-Ard (Archaie)
» ANTONIO DIT TONIO EX UFO ADOPTE
» Les petits santons ;-)
» salle de soins des femmes/ Chambre n° 1 : actuellement Senjo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Campus Fukasaku :: Zones RP :: Rps terminés-
Sauter vers: